Les Laïcs franciscains

Le dernier ordre fondé par saint François en 1220 est appelé le Tiers-Ordre des Pénitents, simplement parce qu’il est le troisième. Il est ouvert à tous, gens mariés ou célibataires, y compris les prêtres. Saint Yves, Saint Louis, Saint Jean-Marie Vianney et bien d’autres en faisaient partie. Une partie du Tiers-Ordre s’est constituée en différentes communautés religieuses dont la règle reste cependant plus souple que celle des Franciscains ou des Clarisses. Cela a permis notamment à de nombreuses communautés féminines, appelées de façon générale les Franciscaines, de vivre la vie religieuse en plein monde, à la différence des Clarisses. Les membres non-religieux du Tiers-Ordre forment aujourd’hui l’Ordre Franciscain Séculier. ‘‘Séculier’’ vient du mot ‘‘siècle’’ qui, au sens ancien, désigne la vie habituelle dans le monde.
Ses principales règles sont : restituer tout bien injustement acquis, conclure une paix sincère avec ses ennemis, observer les commandements de Dieu, les préceptes de l’Eglise et ceux de la « Règle ». Les femmes mariées y sont admises avec le consentement de leur époux.
Nommés Tertiaires, ils doivent se vêtir sans faste, réciter chaque jour l’office de la Vierge et jeûner chaque vendredi, tout en s’interdisant le port d’une arme.


Aujourd’hui, les fraternités laïques sont constituées de femmes et d’hommes voulant vivre cet idéal, en se réunissant pour prier, réfléchir, approfondir leur foi, se mettre au service des autres et particulièrement des plus pauvre et, tout simplement faire l’expérience fraternelle, comme le témoignage d’une paix possible.

Les fraternités franciscaines sont présentes au niveau international, national, régional. Les frères conventuels accompagnent certaines de ces fraternités à Narbonne et Azille (Aude), à Perpignan (P-O) à Tarbes et Lourdes (Hautes-Pyrénées) et Cholet (Maine et Loire)
Ceux qui veulent participer à ces fraternités prennent d’abord contact avec leurs animateurs, puis s’ils le désirent , commencent un chemin spirituel à la suite de François . Après avoir discerné, ils peuvent s’engager dans la fraternité temporairement ou définitivement.
La Règle et les Constitutions de la Fraternité Franciscaine Séculière  sont disponibles au centre national : www.franciscain.net